Le Women Empowerment est un mouvement en croissance, la femme prend sa place !

C’est effectivement relatif… On a encore bien du chemin à faire, mais les femmes s’entraident #girlsupportgirl et mettent en commun leurs trucs pour s’aider à mieux s’organiser au quotidien dans leur carrière ou projet pro. On ne parle plus seulement de conciliation travail-famille, mais plutôt de famille-travail-entreprise-blogue-formation. On est rendue des Superwowen et le women empowerment est là pour nous aider. 

Cet article vous sera utile :

  • Retour sur l’indice entrepreneurial des femmes du Réseau M
  • Statistiques et études de Mckinsey sur le leadership au féminin
  • Impact des femmes à la haute direction sur le rendement de l’entreprise selon le MSCI World Index
  • Revue Recherches Féministes, source de réflexion sur le féminisme

Le petit boom de l’entrepreneuriat au féminin : retour sur l’indice entrepreneurial des femmes du Réseau M

L’indice entrepreneurial 2017 du Réseau M présente que les femmes ont beaucoup moins l’intention d’entreprendre que les hommes, mais elles sont celles qui font le plus l’action pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Intéressant comme constat ! Il faut dire que «entre 2009 et 2017, le taux «d’intentions» d’entreprendre a triplé chez les femmes, passant de 5,4% à 16,2%.» (Les Affaires, 2017)

Le leadership au féminin demeure bien loin derrière : Statistiques et études de Mckinsey sur le leadership au féminin

Oui, les femmes agissent ! Cependant, les femmes demeurent encore bien loin derrière selon les chiffres. On compte seulement 39,8% de femmes propriétaires d’entreprises en 2017. On manque de leadership féminin ! C’est également la même conclusion présentée par la firme Mckinsey Company qui démontre que «globally, women generate 37 percent of global GDP despite accounting for 50 percent of the global working-age population.» (Mckinsey Women Matter Report, 2017)

C’est encore pire lorsqu’on regarde les types de poste occupé par les femmes. Elles gagnent très peu de promotion vs les hommes. «On average, women are promoted at a lower rate than men. The biggest gender gap is at the first step up to manager: entry-level women are 18 percent less likely to be promoted than their male peers.» (Mckinsey Women in the Workplace Report, 2017)

Ça fait plus de 10 ans que Mckinsey pousse des recherches au sujet du leadership au féminin. Ça fait avancer les choses pas à pas. Les analyses démontrent par ailleurs que plus de 75% des CEO des grandes entreprises sont préoccupés par l’égalité des sexes dans les postes de la haute direction. Mais alors une problématique se pose : pourquoi y a-t-il encore des disparités salariales entre les hommes et les femmes ? Pourquoi les hommes obtiennent-ils plus de promotion que les femmes ?

Pourtant…les femmes à la haute direction doublerait le rendement des entreprises selon le MSCI World Index

En effet, «selon une étude de la Banque Nordea, une institution scandinave, les entreprises qui ont une femme à la direction générale, ou à la présidence du conseil, ont un rendement annualisé de 25% depuis 2009, ce qui représente plus du double du rendement observé par le MSCI World Index, qui se situe à 11%». (Les Affaires, 2017)

Il faut continuer à parler du féminisme et à agir ! : revue Recherches Féministes, une source de réflexion sur le féminisme

Une belle source de réflexion sur le féminisme est la revue Recherches Féministes. Cette revue existe depuis plus de 30 ans et a plus de soixante numéros à son actif. C’est une publication scientifique crédible et légitime sur les recherches sur le féminisme. «En 2017, la revue RF demeure la seule revue féministe de recherche entièrement francophone au Canada et l’une des rares ayant un comité de lecture externe dans toute la francophonie.[…] Elle s’adresse à toutes les personnes qui s’intéressent au changement et constitue une source d’information essentielle pour l’enseignement, la recherche et l’action féministe.» (Salons Érudit, 2017)

Il faut des modèles d’entrepreneurEs et des communautés de women empowerment

Il y a une popularité des portraits d’entrepreneurs. Inspirons-nous des histoires des modèles féminins ! Venez rejoindre la communauté des Coworkeuses ou encore le Club des femmes de Espace L.

Références

Liens : Réseau M | Les Affaires | Mckinsey Company | Salons Érudit | Espace L

Ressources : Indice entrepreneurial | Women Matter | Women in the Workplace Report | Revue Recherches Féministes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s