Quoi savoir sur le profil de la maman 3.0, cette mère non universelle et parfaite maman à la Pinterest ?

Je suis une maman, je suis une cible marketing (1)

Je suis une maman, je suis une cible marketing.

En plein congé de maternité, il n’y a pas d’autres sujets qui me «trotte» dans la tête. Je passe mes journées (et mes nuits) à «jouer», avec mon plus grand plaisir, à la maman avec 2 belles cocottes (4 ans et 7 mois à l’heure où j’écris ces lignes) et oui je me déclare accro aux blogues de mamans.

Lors d’un deuxième enfant, c’est là qu’on prend conscience de «toute la patente», qu’on tombe à nouveau dans cette industrie de la maternité, mais qu’en réalité on n’a pas besoin de tant de «bébelles» et de gadgets. 

 

Cet article est utile pour vous 

Vous avez besoin d’en savoir plus sur le profil de la maman 3.0 et comment s’adresser  et rejoindre les mères d’aujourd’hui dans vos stratégies marketing et actions de communication ?  Voici pour vous :

  • L’industrie de la maternité
  • Qui est la maman 3.0 ?
  • Ne pas s’adresser à la mère universelle
  • Est-ce un retour des mères parfaite comme les housewifes des années 50 ?
  • Et les imparfaites.

 

 °°°

Profil de la maman 3.0

 

L’industrie de la maternité

L’entrée d’une femme dans la maternité signifie le tout début d’une grande aventure, et qu’on le veuille ou non c’est aussi le début d’un cycle marketing… (voir le cycle marketing de la maternité dans le E-book) Si ce n’était pas une industrie, on ne verrait pas les «Baby’s r us» et «Bô bébé» de ce monde.   La future maman aura un tout nouvel univers de produits à acheter : la poussette, la poubelle de couches, le tire-lait, les biberons, les suces, le porte-bébé, le parc etc etc. La liste d’achat pour nouveaux nés ne finit plus et il y a tellement de gadgets ! Voir le vidéo cocasse de Stéphane Bellavance, Montée de lait de l’émission Format familial :
 

 

Qui est la maman 3.o ?

J’ai pris connaissance du concept de 3.0 suite à la lecture de l’article des Fabuleuses au foyer (Hélène Bonhomme, Le point.fr). On est déjà rendu au 3.0 ? Le 2.0, c’est out ? J’ai fait une petite recherche sur le sujet et j’ai vu ce texte qui résume très bien le tout :

«En tant que (pas si) vieille mère qui a vécu (et un peu participé à) la naissance d’Internet avant celle de ses enfants, me voilà dorénavant confrontée à l’ « élevage » de futurs « citoyens numériques ». […] demain, ils verront avec d’autres yeux un ordinateur (ou iPad, ou iPhone, ou quel que soit leur moyen de se connecter), et feront comme leurs copains : ils twitteront, ils facebookeront […] la « tell all » génération, ou génération Y, ou « digital natives », qui revisite les notions de vie privée, de données personnelles, d’intimité, et gère sa vie publique comme des vrais RP (ou presque). Ces Y, que vont-ils laisser aux Z, mes petits Z(èbres) à moi, cette génération 100% numérique, née quelques années après les attentats du 11 septembre ? On dit les Y impatients, individualistes, zappeurs, etc. Et les Z, que retiendront-ils dans tout cela ? Nés sous (génération) X, grandis sous Y, que vont-ils inventer ? Mon petit peuple du numérique va vraisemblablement aller vite, très vite. Va grandir avec la réalité enrichie. Va prendre des habitudes virtuelles qui auront des répercussions sur le réel. Alors comment leur donner les limites dont ils auront besoin pour être équilibrés, sans pour autant les déconnecter ? Quelle forme de parentalité va-t-il falloir inventer pour les accompagner au mieux ? Bref, comment prendre un peu d’avance et devenir une mère 3.0 avec des enfants Z ? #aspirine…» (Laurence Bee, Parent 3.0)

Les mamans et le web

  • La maman d’aujourd’hui est de plus en plus active sur l’internet, très présente sur les réseaux sociaux, possède un téléphone intelligent (59% des mères vs 50% de la population totale américaine, selon Emarketer), utilise son cellulaire intelligent pour naviguer sur le web (45% des mères, selon Emarketer) et a une tablette électronique (pour plus de 28% que l’ensemble de la population, selon Emarketer).  
  • Elle utilise les blogues comme première sources d’information sur la parentalité. «More than two-thirds of respondents said they trusted the information and advice gleaned from blogs. Interestingly, faith in blog posts spiked among mothers ages 28 to 45, at 72%, and was a bit lower among both younger and older moms. After blogs, Facebook was the next most trusted social media network at 64%, followed by YouTube at 36%.» (Emarketer)
  • La maman ne fait pas que lire les articles de blogues, elle est une audience engagée. Elle interagit, partage, parle des marques à d’autres parents et achète. «BlogHer also found that 56% of moms had made a food purchase based on a blog testimonial, while 48% had bought a baby product.» (Emarketer)
  • Elle apprécie recevoir des promotions par SMS de certaines entreprises (52% des répondants, wow c’est étonnant !) et elle aime recevoir des courriels de certaines entreprises (44% des répondants) selon un sondage Alliance Data (Emarketer).

Maman au quotidien

  • Elle consacre plus de temps à sa famille. Selon Statistiques Canada, le temps en famille est passé de 403 minutes par jour en moyenne en 1986 à 374 minutes en 2005 à 421 minutes en 2010. Grosso, modo c’est 7h par jour… hum pas très réaliste, mais si on combine tous les jours de vacances, les soirées en semaine et les weekends dans une année en plus de compter les mamans à domicile pour s’occuper à temps plein de ses enfants, alors ça a un peu plus de bon sens.
  • 12,6 % des mamans canadiennes sont dans une famille recomposée avec enfants de moins de 24 ans (Statistiques Canada)
  • Allaiter, c’est la tendance, mais soit difficile ou pas longtemps. 90.3% des mamans ont allaité ou tenté d’allaiter leur bébé et 20.4% on allaité leur bébé dans les 6 premiers mois de naissance, en 2012. (Statistiques Canada)

Pour avoir plus plus plus de faits et statistiques sur les mamans, allez vite voir cet article de She-conomy (en anglais). C’est rempli de données. On aime !

Ne pas s’adresser à une mère universelle

Des études IPSOS ont permis de découvrir qu’il «y avait de très nombreux facteurs, identifiés par les mamans elles-mêmes, qui définissaient leurs comportements et leur vision des choses. La compréhension « universelle » de la maternité doit donc laisser place à une définition plus individualisée !» (Hélène Dupont, IPSOS) En d’autres mots, au lieu de communiquer aux mamans en général ou à l’image traditionnelle des mères, il faut s’adresser à LA maman
«Une étude réalisée aux États-Unis fait le portrait de ces mères du millénaire (Millennial Moms). Elles sont abonnées à 3.4 réseaux sociaux et y passent en moyenne 17.4 heures par semaine. C’est quatre heures de plus que la moyenne des mères. Elles se retrouvent à 38 % sur Pinterest, 33 % sur Instagram. Cette utilisation influence ce qu’elles achètent. D’ailleurs, plusieurs mères parlent aussi de cette pression des réseaux sociaux à être parfaite en tout temps.» (Marieve Paradis, Planète F)

Est-ce un retour des mères parfaites comme les housewifes des années 50 ?

Je suis tombée sur un article fort intéressant sur le retour de ces superwomens, ces femmes qui ont une petite maisonnée toute propre, de sages enfants bien éduqués, des repas toujours santé et home made, un beau mari, une carrière etc. «Un remake de notre parfaite housewife des années 1950 ?» (Zineb Dryef, Le Monde)
Loin d’être le portrait des femmes «ménagères» des années 50, la femme au foyer d’aujourd’hui est responsable de ce qu’elle fait et a généralement choisi de rester à la maison. La femme au foyer 2.0 est «Désormais active, sportive et libérée du patriarcat, l’icône s’est modernisée. Quand elle n’est pas en voyage, en réunion ou au yoga, elle trône, gracieuse et souriante, dans un intérieur où la vaisselle est délicate, les fleurs fraîches, les tapis berbères, les canapés scandinaves et les brioches home made. Mais surtout, plus que tout, elle est heureuse d’être « maman ». (Zineb Dryef,Le Monde)
 
Avez-vous déjà fait l’expérience d’être une parfaite maman pinterest le temps d’une semaine ? Une maman a réalisé cette «aventure», très drôle comme idée !!  Voir l’article ici sur Romper (en anglais). Cela m’a donné comme idée de faire un test expérientiel : être une blogueuse maman durant 24h. Je vous partage les faits cocasses de cette journée dans le contenu exclusif de mon e-book.
 

Et les imparfaites..

L’envers de la médaille c’est la pression qui accompagne cette quête de perfection. Les réseaux sociaux renvoient une image de famille parfaite qui est pourtant si loin de la réalité. «Les mères sont responsables de ce qu’elles font, cette ultraresponsabilité engendre un ultra-investissement. Lorsque l’enfant arrive, il a été tellement préparé, attendu, projeté, programmé qu’il est surinvesti.» (Camille Froidevaux-Metterie, Le Monde)
 
On voit alors le «mouvement» des mamans qui se proclament, haut et fort, des imparfaites. Elles présentent la réalité de leur quotidien et banalisent ce modèle de la mère si parfaite avec un ton d’humour et d’ironie. Voyez entre autre :

°°°

 

SERVICES (2)

Coaching virtuel pour momtrepreneure

Vous avez un produit qui s’adresse aux mamans, enfants ou à la famille ? Je peux vous aider le temps d’un coaching virtuel en développement des affaires.

Je collabore avec des travailleurs autonomes, blogueurs, startups ou des petite entreprises qui ont besoin d’un coup de pouce pour revoir leur stratégies marketing. Il y a bien des avantages à collaborer avec une coach, qui est in love avec le marketing et la création de contenu. 

Je peux par exemple mettre sur pied des stratégies marketing originales pour augmenter la portée de vos messages publicitaires, de trouver des solutions pour rendre votre clientèle potentielle plus engagée envers votre marque ou produit et en bout de ligne augmenter vos ventes.

Contactez-moi pour obtenir un prix et parlez moi de votre projet : annieworkstation@gmail.com

°°°

Commentez et partagez

Est-il mieux de s’adresser aux mères dites parfaites ou les imparfaites ? Qu’est-ce qui est plus vendeur ou approprié pour les entreprises ? Qu’en pensez-vous ?

 

Dans la série LES MAMANS, vous aimerez aussi :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s